Indemnité
L’ISAE : comment ça marche ?
26 novembre 2015

C’est sur la paye de novembre que devrait être versée la première partie de l’ISAE. Comment ça marche et qui la perçoit ? Quelles sont les revendications du SNUipp-FSU ?

Créée en 2013 suite aux actions syndicales, l’ISAE est aujourd’hui d’un montant de 400 euros brut par an. Le SNUipp-FSU réclame la parité avec l’ISOE du second degré à 1 200 euros annuels. Il demande aussi son intégration dans le salaire de base, sous forme de points d’indice, afin que son montant soit pris en compte pour la retraite. Comme plus de 50 000 collègues, n’hésitez pas à participer à la campagne du SNUipp-FSU en envoyant un mail à la ministre pour l’ISAE à 1 200 euros et pour qu’elle soit versée à tous les PE.

Les modalités de versement :

En général
- l’ISAE est versée en deux fois : 200 euros (brut) sur la paye de novembre et 200 euros (brut aussi) en juin.

Des cas particuliers
- les professeurs des écoles stagiaires en responsabilité devant élèves à mi-temps perçoivent 200 euros brut en mai.
- certains personnels en congé maladie, à temps partiel, peuvent percevoir les 400 euros brut en un versement unique sur le salaire de Juillet

Des personnels toujours oubliés
Plus de 15 000 enseignants du primaire ne bénéficient toujours pas de l’ISAE : ceux qui exercent en Ulis-second degré, en SEGPA, les animateurs TICE ou sciences... Pour le SNUipp, cette indemnité doit bénéficier à tous nos collègues sans exclusive. C’est cette exigence qu’il va continuer de porter auprès du ministère dans les prochains groupes de travail qui vont se tenir sur ces personnels.

Lire aussi :

- ISAE : pour plus de 50 000 PE, c’est tout de suite !