Revalorisation
L’ISAE, ce doit être pour toutes et tous !
9 mai 2016

Alors que la ministre de l’Éducation nationale écrit à tous les enseignants du premier degré pour les informer que le montant de l’ISAE sera désormais de 1 200 euros, le SNUipp-FSU lui rappelle que nombre d’entre eux ne bénéficient toujours pas de cette indemnité et lui demande de réparer cette injustice. L’ISAE, à 1 200 euros, ce doit être pour toutes et tous !

Si la décision de porter le montant de l’ISAE à 1 200 euros par an constitue une avancée importante et légitime vers la reconnaissance professionnelle des enseignants du primaire, il reste qu’un certain nombre d’entre eux ne bénéficient toujours pas de cette indemnité. C’est le cas notamment des enseignants de SEGPA, d’EREA, d’ERPD, d’ULIS collège et de classes relais ainsi que des conseillers pédagogiques, des PEMF, des enseignants référents, des coordonnateurs CDO, des animateurs TICE, ou encore de ceux qui exercent en milieu pénitentiaire. Dans un courrier adressé à la ministre de l’Éducation nationale, le SNUipp-FSU lui demande « d’harmoniser la situation de tous les professeurs des écoles et instituteurs afin que tous, quelles que soient leurs fonctions, perçoivent l’ISAE à 1 200 euros par an. »

Lire la lettre à la ministre

PDF - 139.4 ko