Dossier | Rentrée : Ce qui attend l’école
L’APC, aux enseignants de décider
26 août 2013

Nouveauté à cette rentrée, les APC, activités pédagogiques complémentaires remplacent l’AP. Le volume horaire change aussi : des 60h d’AP, les enseignants n’auront plus que 36 heures annuelles d’APC à effectuer. Le texte les régissant est clair et le SNUipp a été ferme auprès du MEN pour que le message soit relayé sans ambigüité. auprès des circonscriptions : ce sont les équipes pédagogiques, s’appuyant sur les évaluations des élèves et le projet d’école, qui déterminent les contenus, les organisations hebdomadaires des APC et le nombre d’élèves. Elles pourront ainsi concerner à tour de rôle tous les élèves de l’école ou tous les élèves d’un cycle ou d’un niveau. Elles pourront se tenir tous les jours, en alternance ou en simultanéité d’intervention entre les enseignants, afin de réserver un jour ou deux pour les réunions d’équipes. Les contenus peuvent être très variés et avoir un caractère d’aide ou de prévention : débats à visée philosophique à deux enseignants, jeux de logique, de stratégie, préparation d’exposés en utilisant la BCD ou internet, création de pièces de théâtre et de sketchs, réalisation de journal ou de blog de classe, animation du conseil des délégués- élèves, formation d’élèves médiateurs de conflits... Une seule règle : la liberté pédagogique des équipes d’écoles pour assurer la réussite des élèves.

L’APC, c’est toujours vous qui décidez.