Indemnités en SEGPA, EREA et ULIS : copie à revoir
6 novembre 2015

Le ministère propose de faire évoluer le régime indemnitaire des enseignants spécialisés en SEGPA, EREA et ULIS. Avançant la création d’une ISOE, il en profite pour supprimer les heures de coordination-synthèse et raboter ainsi le salaire des enseignants spécialisés. Inacceptable pour le SNUipp-FSU.

Pour les SEGPA, EREA et ULIS :

Le ministère souhaite supprimer la rémunération des heures de coordination et de synthèse (HCS) et propose en contrepartie de verser la part fixe de l’ISOE, soit 1199,16 euros. C’est une éventualité inacceptable pour le SNUipp-FSU.

- Pour les enseignants qui perçoivent deux heures d’HCS, la perte serait de l’ordre de 540 €.
- Pour ceux qui perçoivent une heure et demie d’HCS, et qui représentent la majorité, la perte s’élèverait à 105 euros.
- Seuls ceux qui ne touchent qu’une heure d’HCS enregistreraient un gain de 329 €

Aucun enseignant ne peut être perdant et voir son salaire baisser. Le SNUipp-FSU demande que les enseignants de SEGPA, d’EREA et d’ULIS perçoivent a minima un montant équivalent à deux heures d’HCS.

Pour les directeurs de SEGPA, qui sont également des PE, aucune amélioration du régime indemnitaire n’est proposée. Le SNUipp-FSU demande pour eux une augmentation de la NBI et a pour l’heure obtenu l’engagement de la réunion d’un groupe de travail sur la situation générale de ces personnels.