Homophobie, en milieu scolaire aussi !
12 juin 2013

L’association SOS homophobie publie depuis 1994 le seul rapport qui recense l’homophobie et la transphobie, basé sur les centaines de témoignages que l’association reçoit chaque année sur sa ligne d’écoute, son site internet... et cette année, la tendance est à la hausse. Le nombre de témoignages en milieu scolaire a augmenté de 37 %. La loi sur le mariage pour tous n’est sans doute pas étrangère à cette hausse. les collèges, les lycées et le supérieur sont les principaux lieux de harcèlement. « Les LGBTphobies concernent majoritairement les élèves avec 87 %, mais aussi les enseignants (13 %) » explique Sylvie gras, militante de l’association qui décrit des insultes dans les couloirs, les vestiaires, le rôle des réseaux sociaux... et les remarques en salle des professeurs. « Avec nos vingt antennes départementales, nous avons multiplié nos interventions dans les collèges », explique Sylvie gras, « mais si on compare au nombre d’élèves, c’est une goutte d’eau ». Les associations ne pourront pallier les carences de l’éducation nationale qui doit prendre ces questions en charge car rappeler la diversité amoureuse et des sexualités est primordiale à l’adolescence.

www.sos-homophobie.org/rapport-annuel-2013

L’ensemble du dossier :

- Présentation du dossier
- Besoin de programmes et de formations
- Accueillir les familles | Neutralité et attention
- « Une reconnaissance officielle des parents sociaux »
- Projet d’école : une discrimination parmi d’autres
- Homophobie, en milieu scolaire aussi !
- Parler d’homoparentalité, et pourquoi pas ?
- En BREF
- « Un rapport étroit avec le sexisme »