Groupe de travail dialogue social
10 février 2016

Au bilan de ces deux premières sessions du groupe de travail « dialogue social », beaucoup d’échanges, non dénués d’intérêt et parfois vifs, mais peu de projets de nouveaux textes présentés pour le moment. Les organisations ont surtout constaté une tentative intolérable de réduire les droits des familles à l’avantage familial de la part de l’AEFE, et le renvoi du chantier sur l’adaptation des droits à l’étranger aux calendes grecques. Vous avez dit dialogue ? Le SNUipp-FSU se déclare pour le moment insatisfait des priorités de ce groupe de travail pour lequel il demande une redéfinition du calendrier.

En savoir plus

PDF - 274.4 ko