Évaluation en maternelle : c’est pour la rentrée 2016
12 janvier 2016

Maternelle : du nouveau pour l’évaluation des acquis scolaires des élèves mais pas de précipitation pour autant !

Le ministère vient de publier le décret visant à en faire évoluer les modalités avec les nouveaux livrets pour l’élémentaire (voir Fsc n°416) et le carnet de suivi pour la maternelle. Alors que dans certains départements comme la Nièvre et la Somme, des IEN ont cherché à devancer leur mise en œuvre en maternelle, c’est bien à la rentrée 2016 que ces nouveaux outils devront être mis en place et non pas maintenant. Le SNUipp-FSU s’est d’ailleurs adressé au ministère afin qu’il clarifie la situation auprès des inspections et rappelle que les exigences d’utiliser les carnets de suivi avant septembre 2016 ne sont pas conformes. Par ailleurs, le ministère précisera sur Eduscol, que le carnet de suivi est obligatoire, mais que ce sont les équipes enseignantes qui décident de son format et de sa fréquence de transmission aux familles. Concernant l’accompagnement des enseignants, des outils devraient être à disposition des IEN en mars 2016.

Une évaluation positive

Avec le nouveau dispositif d’évaluation, il s’agit de privilégier une évaluation positive, qui valorise les progrès et qui soit compréhensible par les familles. Pour la maternelle, les modalités d’évaluation des apprentissages au regard des objectifs des programmes de 2015 sont définies par le conseil de cycle. L’évaluation des acquis de l’élève est réalisée par l’enseignant de la classe. Les parents sont tenus régulièrement informés de l’évolution des acquis scolaires de leurs enfants par l’intermédiaire du carnet de suivi des apprentissages. En fin de grande section, le conseil de cycle établit une synthèse des acquis scolaires de l’élève, selon un modèle national fixé par arrêté.

Lire aussi :
- Évaluation maternelle : du nouveau