Espé : d’inégales formations
8 septembre 2014

Selon une enquête du SNUipp-FSU, les volumes de formation sont très variables selon les Espé.

Une enquête du SNUipp-FSU a constaté de grands écarts dans les volumes des formations dispensées l’an dernier dans les 30 Espé de France. En première année de master des métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation 1er degré (MEEF), ce volume pouvait aller de 464h (Lille) à 636 h (Limoges). En maths et en français, il variait du simple au double (64h à Lyon contre 126h à Corte). Une preuve de la nécessité d’un cadrage national de la formation initiale des enseignants comme le réclame le syndicat.

Volume de formation générale et volume de formation en français et en maths en master 1 MEEF dans quelques Espé

(cliquer sur l’image pour agrandir)