DOSSIER "TRAVAIL ENSEIGNANT : LE TEMPS QU’IL FAUT "
En BREF
11 février 2014

Direction d’école : La double vie

- Tout en étant le plus souvent chargés de classe et donc astreints aux temps de préparation (88% ne bénéficient au mieux que d’une journée de décharge), directrices et directeurs gèrent aussi l’animation de l’équipe, la planification de l’occupation des locaux, la collecte, le tri et la diffusion des informations institutionnelles, la relation avec les élus et les partenaires, notamment en ces temps de réforme des rythmes scolaires. Avec plus de 44 heures de travail par semaine, ils ne ménagent pas leurs efforts, le temps de décharge actuellement attribué pour remplir toutes ces missions, même amélioré par les quelques mesures décidées dans le cadre des chantiers métier, reste très insuffisant.

21 heures : L’exemple des SEGPA

- Des professeurs d’école qui travaillent 21 heures en classe, disposant d’une ou deux heures de concertation rémunérées ? Mais si c’est possible ! C’est le cas des enseignants spécialisés des SEGPA* qui sont passés en 2002 de 24 à 21 heures devant les élèves après une lutte syndicale mémorable dont l’objectif était 18 heures. Si les SEGPA ont un fonctionnement particulier intégré aux collèges et adapté au profil particulier des élèves, leur organisation donne l’exemple d’une déconnexion réussie du temps de classe des élèves (de 26h 30 à 31h 30) de celui des enseignants.

*sections d’enseignement général et professionnel adapté

Françoise Lantheaume : malaise professionnel

- La sociologue évoque ses travaux sur la souffrance au travail des enseignants. Accumulation des tâches, temps de travail plus morcelé, multiplication des prescriptions, obligation de résultat... autant de facteurs qui induisent pour les enseignants une porosité accrue entre vie professionnelle et vie personnelle et développent le sentiment d’être submergé. Françoise Lantheaume

L’ensemble du dossier :

- Présentation du dossier
- Passer à 21+3
- Préparer la classe du temps après l’école
- Finlande : une bonne dose de confiance
- Métier : parler de tant de travail
- Enquête : La face cachée du métier
- En BREF
- « Un travail ostentatoire et ignoré en même temps »