Dossier : "Lecture en cycle 3 : l’apprentissage continué."
Elèves français | Réussite et faiblesse
7 novembre 2011

Les évaluations chiffrent et précisent les difficultés des élèves français en lecture.

Les évaluations nationales et internationales pointent un certain nombre de difficultés des élèves français en lecture. L’enquête PIRLS*, qui concerne 45 pays dont 21 en Europe, étudie tous les 5 ans les compétences en lecture des élèves de CM1, définissant la lecture comme aptitude à comprendre et à utiliser les formes du langage écrit que requiert la société ou qui sont importantes pour l’individu ».

Les items étaient organisés selon 4 compétences : prélever des informations explicites, faire des inférences directes, interpréter et assimiler idées et informations et examiner et évaluer le contenu et les éléments textuels.

En 2006, dernière session dont les résultats sont connus, les élèves français ont eu des résultats conformes à la moyenne internationale mais un peu en deçà de celle des pays européens. Cependant, 36% des élèves français sont classés dans le groupe des plus faibles lecteurs, pour une moyenne de 25% en Europe. L’analyse des réponses montre par ailleurs que les résultats des élèves français ont des spécificités. La première, c’est qu’ils sont plus à l’aise avec les questions à choix multiples et qu’ils s’abstiennent encore plus que dans les autres pays lorsque les réponses doivent être rédigées. Autre différence, ils réussissent mieux les questions qui portent sur des textes informatifs.

A l’inverse, c’est la compétence « interpréter et apprécier » qui se révèle être la plus complexe pour eux. Ces résultats sont cohérents avec les évaluations nationales de la DEPP sur le CM2, qui mettent par ailleurs en lumière l’impact des inégalités sociales. La baisse constatée entre 1997 et 2007** dans les performances en lecture ne touche pas les enfants d’origine sociale favorisée. Elle touche les élèves les plus fragiles.

*http://media.education.gouv.fr/file/2008/75/3/ni0814_25753.pdf

**http://media.education.gouv.fr/file/2008/23/9/NI0838_41239.pdf

L’ensemble du dossier :

- Présentation du dossier
- Développer les compétences de lecteur expert ?
- « Donner du sens à l’étude de la langue »
- Lecture à Joigny : écrire pour de vrai !
- Je lis, je comprends | des compétences transversales
- Elèves français | Réussite et faiblesse
- Quelles compétences pour devenir lecteur expert ?
- En bref