Dossier "Enseignant 2.0 en ligne !"
Du côté des utilisateurs | Au bon blog
15 septembre 2015

Ils sont nombreux à les utiliser pour des raisons différentes, mais
ils disent tous que les sites pédagogiques les aident à faire la classe et qu’ils ont modifié leur façon de travailler. Témoignages.

Ils ont chacun leurs favoris, leurs chouchous, les blogs ou les sites pédagogiques qu’ils vont visiter souvent. Certains les consultent pour chercher des documents précis, des ressources prédéfinies, d’autres pour aller à la pêche aux idées ou à la recherche de trucs et astuces pour améliorer le fonctionnement de leur classe. D’autres encore sont à l’affût de pédagogies innovantes, de réflexions sur le métier ou de pistes pour utiliser les nouvelles technologies à l’école. Ils sont enseignants, en maternelle ou en élémentaire, remplaçants ou titulaires, néophytes ou confirmés et tous disent que leurs excursions dans la blogosphère pédagogique les aident dans leur travail au quotidien et pour beaucoup qu’elles ont modifié leur façon de travailler. Pour Marianne, « cela élargit les horizons et donne de l’élan pour tester de nouvelles choses en classe », Vanessa dit que la consultation des blogs lui « donne une première base de travail » et Ivan que cela lui permet « d’orienter son travail personnel de préparation ».
Un travail qui change parce qu’une multitude de ressources sont disponibles, et qu’il s’agit davantage de trier, de mettre en forme au service de ses propres objectifs. Suite à leurs recherches, Bérangère dit qu’elle « modifie ses documents-élèves mais aussi ses séquences d’apprentissage », Claudine qu’elle a introduit de nouveaux ateliers dans sa classe maternelle.

Du temps et des choix

Pour beaucoup c’est une façon d’être en contact avec des collègues de classes du même niveau, ce qui n’est pas facile en milieu rural par exemple. On cherche aussi à conforter ses pratiques avec des collègues desquels on se sent proche ou bien à les améliorer en s’essayant à la suite des blogueurs.
Si Marianne trouve qu’« elle avance plus vite dans son travail » et Ivan qu’ « il gagne du temps » en allant chercher précisément ce dont il a besoin, beaucoup craignent les heures passées à consulter la toile. Alors ils choisissent, cherchent « une réflexion intellectuelle stimulante » ou « une proximité pédagogique » avec les auteurs ou définissent des critères de qualité pour cibler les sites pertinents. En tête du palmarès, arrivent les blogs régulièrement mis à jour, qui proposent des documents modifiables, qui s’appuient sur une réflexion pédagogique et vivent avec un forum. Une interactivité 2.0.

EN BREF

PARTAGER, ÉCHANGER, COLLABORER
Références académiques


Certaines académies mettent à la disposition des enseignants une plate-forme de blogs pédagogiques. Dans ces espaces personnels à usage professionnel, les enseignants peuvent publier seuls, en équipes ou avec leurs classes. Simples d’utilisation (rédaction et administration), ces blogs sont gratuits et dépourvus de toute publicité. Exemple avec ce que propose l’académie de Poitiers.
EN BREF

S’INFORMER
Ressources pédagogiques gratuites


Le Café pédagogique propose un guide du web avec des sites d’exercices, de ressources et de réflexions. Sites officiels et sites non institutionnels figurent dans cet annuaire.
Vous Nous Ils propose une revue des blogs d’analyses, de réflexions, de ressources sur l’éducation. Des fiches pédagogiques sont également proposées sur le site.
EN BREF

S’EXPRIMER
Le blog d’humeur


Raconter la vie de l’école, témoigner du quotidien des enseignants, donner son avis sur l’actualité éducative sont autant de motivations pour le blog d’humeur. Tout en y exposant publiquement leur vie professionnelle et leurs idées, les blogueurs gardent le contrôle de cette exposition, par exemple en choisissant ou non de dévoiler leur identité. Les réactions des lecteurs constituent pour eux une forme de reconnaissance.

L’ensemble du dossier
- Présentation du dossier
- Réseaux : Une culture numérique plus que des outils informatiques
- « Des logiques de dissémination » : 3 questions à Jean-Marc Merriaux
- Du côté des blogueurs : Années 2010, l’odyssée des sites
- Du côté des utilisateurs : Au bon blog
- Les enseignants y trouvent liberté, collégialité » : Entretien avec Louise Merzeau