Rapport
Droits de l’enfant : le rapport de la société civile
22 juin 2015
  (1 vote)

Le collectif Agir ensemble pour les droits de l’enfant publie un rapport exhaustif sur l’état des droits des enfants en France et ouvre le dialogue avec les pouvoirs publics pour faire évoluer une situation toujours difficile.

« Peut et doit mieux faire. » C’est en résumé l’appréciation portée par la société civile sur le respect, par la France, de la Convention internationale relative aux droits des enfants (CIDE). Le collectif Agir ensemble pour les droits de l’enfant (AEDE), dont le SNUipp-FSU est membre et qui regroupe une cinquantaine d’organisations travaillant dans le domaine de l’enfance, publie un rapport très documenté sur l’état des droits des enfants dans notre pays, alors que le gouvernement doit être auditionné en janvier 2016 à l’ONU à ce sujet*.

Un plaidoyer pour l’avenir

Mais au-delà du rapport, qui propose une série de recommandations pour améliorer concrètement la situation des enfants en France, le collectif AEDE entend bien construire dans la durée un espace public de promotion des droits des enfants. Sont d’ores et déjà prévues des rencontres délocalisées afin de recueillir la parole des enfants et des jeunes sur les principales préconisations mises en avant par la publication, l’organisation d’événements autour de la date du 20 novembre et la création d’un site internet, pôle ressources participatif.

*Adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989, la Convention internationale des droits de l’enfant a été signée et ratifiée par la France en 1990. Un suivi régulier de l’application de la convention est conduit par le Comité des droits de l’enfant de l’ONU qui auditionne, tous les cinq ans, chaque État signataire.

Télécharger :
- la synthèse du rapport

Se procurer :
- le rapport intégral