Droit syndical : il faut avancer
9 janvier 2014

Le SNUipp-FSU s’adresse à nouveau à Vincent Peillon pour lui demander de lever les obstacles à l’exercice du droit syndical mis en place par le précédent gouvernement.

« Les professeurs des écoles doivent retrouver la possibilité de participer aux réunions d’informations syndicales sur l’ensemble de leur temps de service, incluant donc le temps devant élèves. » C’est ce que demande à nouveau le SNUipp-FSU au ministre de l’Éducation nationale dans un courrier daté du 8 janvier. Il est vrai que cet exercice du droit syndical avait été singulièrement limité pour les enseignants des écoles toutes ces dernières années et le syndicat estime qu’il est grand temps de rouvrir ce dossier, dans le cadre des discussions sur le chantier métier consacré aux professeurs des écoles. Pour le SNUipp, avancer sur cette question est indispensable au développement d’ « un dialogue social constructif et revivifié » il souhaite donc « que la situation se débloque rapidement à ce sujet. »

Télécharger :
- la lettre au ministre