Groupe de travail
Direction : simplification administrative en vue ?
19 juin 2014

Un premier groupe de travail sur la simplification des tâches administratives pour la direction d’école se tiendra le 27 juin prochain. Il est grand temps, pour des mesures qui doivent être effectives dès la rentrée prochaine.

Le ministère vient enfin de programmer le groupe de travail sur la simplification des tâches administratives liées à la direction d’école. La première réunion aura lieu le 27 juin avec l’objectif de déboucher sur des mesures effectives dès la rentrée 2014. D’autres dispositions d’allégement sont attendues et le travail se poursuivra sur l’année 2014-2015 au niveau départemental comme national. À cet effet, un calendrier de travail devrait être présenté par le ministère.

Des engagements ministériels à concrétiser

Tout reste donc à faire sur ce dossier laissé en suspens depuis janvier dernier mais que le SNUipp-FSU a réactivé en alertant directement le ministre. Beaucoup de temps a été perdu alors que des mesures concrètes sont attendues dès la rentrée. Pour le syndicat, il s’agit de respecter l’engagement inscrit dans les fiches métiers à savoir « alléger ces tâches [administratives] soit en les simplifiant, soit en les supprimant ». C’est en poursuivant ces objectifs que le SNUipp-FSU va avancer dans les discussions. D’ores et déjà, il a répertorié un certain nombre de tâches qui doivent faire l’objet de mesures significatives de simplification, de suppression ou de modification : Base élèves, fichier centralisé dont la gestion est lourde et peu ergonomique, courriels redondants, sollicitations et enquêtes administratives (tableaux de bord 108H, AFFELNET, format imposé des projets d’école, documents à imprimer sur les crédits pédagogiques de l’école, logiciels incompatibles...)

Dans un contexte marqué par des réponses insuffisantes en termes de décharges et de précarité de l’aide administrative, l’allégement des tâches administratives est indispensable pour permettre aux directrices et aux directeurs de se consacrer enfin aux missions d’animation pédagogique. Dans le cas contraire, le SNUipp a averti le ministre qu’il lancerait avec et pour les directeurs sa propre consigne de simplification administrative.

Décharge de service et revalorisation indemnitaire

D’autre part, le SNUipp a interpellé le ministère pour que les timides premières mesures sur les décharges de service et la revalorisation indemnitaire, actées en janvier, soient bien mises en œuvre à la rentrée. Il a obtenu qu’un texte paraisse d’ici juillet et que des indications soient données officiellement aux Inspections académiques pour une application dès septembre.

Pour rappel : mesures rentrée 2014 sur la direction

1) Volume de décharge passant de 2 à 4 journées par an pour les directions de 1 à 3 classes

2) Exonération de l’APC (6h pour 1 à 2 classes, 18h pour 3 et 4 classes, 36h à partir de 5 classes)

3) Revalorisation de l’indemnité (ISS)

- de 300 à 500 euros de 1 à 3 classes
- de 300 à 700 euros pour 4 classes
- de 600 à 700 euros pour 5 à 9 classes

Lire :

- les propositions du SNUipp-FSU en matière de simplification