Dossier : "Nouveaux programmes | Reprendre le cours de l’histoire "
Des programmes réalisables
18 décembre 2013

L’histoire illustre bien les enjeux liés à l’élaboration des nouveaux programmes. Le Conseil supérieur des programmes s’y attelle actuellement et le SNUipp pour sa part revendique des programmes ambitieux mais réalisables.

Qu’en serait-il en histoire ? L’ambition serait sans doute de pouvoir donner à tous les élèves des possibilités de découverte active et des clés de compréhension du monde qui les entoure. Le réalisable serait peut-être d’en finir avec cet empilement de connaissances à transmettre et de construire davantage de sens.

Mais des programmes réalisables, ce sont aussi des programmes adaptés aux nouveaux cycles d’apprentissage et accompagnés par des documents complémentaires qui permettent d’éclairer les contenus, de proposer des démarches, de suggérer des ressources.

Des documents qui devraient s’appuyer sur les apports des recherches en didactique pour répondre à des questions d’importance : quels usages des documents historiques, quelle place faire au récit, à la situation- problème, au projet, comment articuler l’histoire et la géographie, … ?

Enfin des programmes accompagnés par de la formation continue pour par exemple construire en équipe le passage de la découverte du monde à l’histoire, apprendre à exploiter un patrimoine local, intégrer l’histoire de l’art, ou encore mutualiser des préparations et des ressources.