Priorités pour la direction d’école
De la formation
16 octobre 2013

Cinquième préoccupation pointée par l’enquête : la formation. 75% des directrices et des directeurs estiment qu’elle constitue une priorité pour améliorer leurs conditions de travail et favoriser leur rôle d’animateur de l’équipe et de la vie de l’école.



Être directeur ou directrice d’école ne s’improvise pas. La liste des connaissances et compétences requises est longue et si une note de service datant de 1997 dresse un inventaire des contenus attendus de la fonction, la mise ne place de nouveau dispositifs vient encore la rallonger. A plus de 82% les directeurs et directrices estiment qu’il faudrait proposer des formations en continu après leur prise de fonction. En plus d’un référentiel de la fonction, ils souhaitent aussi à 62% que soit proposée une formation initiale avant la prise de responsabilité, ce qui n’est pas toujours et partout le cas.

Le détail des réponses



Lire :
- Direction : des priorités clairement affichées
- Du temps
- Une reconnaissance salariale
- Alléger la charge de travail administratif
- Clarifier les missions et les responsabilités
- A propos du recrutement
- Les modalités d’affectation

Télécharger :
- les résultats complets de l’enquête

Lire aussi :
- le numéro spécial de Fenêtres sur cours sur la direction d’école