Baromètre des services publics
De fortes attentes sur l’emploi et l’éducation
9 septembre 2013

Selon une enquête réalisée par BVA en juin 2013, l’éducation est la priorité n°2 des européens. Les français sont les plus satisfaits de leur système éducatif.

Selon une enquête européenne réalisée par l’institut BVA en juin dernier auprès de ressortissants des 5 principaux pays de l’union Européenne (Allemagne, Espagne, France, Italie, Royaume Uni) l’éducation constitue la 2e attente prioritaire en matière d’action publique (40%) derrière l’emploi (58%) et devant la santé (38%). Ce sont en France (46%) et en Espagne (56%) que les attentes éducatives sont les plus fortes. L’emploi, qui reste la première priorité depuis 4 ans, est en progression de 11% depuis 2011. La priorité éducative, en constante hausse entre 2009 (34%) et 2011 (46%), subit toutefois une légère érosion en 2013 (40%).

En revanche, si l’emploi et l’éducation constituent des préoccupations importantes, les regards que portent les habitants de ces pays sur l’action des pouvoirs publics dans ces domaines sont les plus faibles. Ainsi, seulement 21% de ces européens ont une bonne opinion de l’action de leurs pouvoirs publics sur l’emploi, qui est relégué à la dernière place. La police prenant la première place (51% de bonnes opinions). L’éducation n’occupe que l’antépénultième position avec 32% de bonnes opinions. Les français étant les plus satisfaits de leur système éducatif (40% d’opinions positives). Ces fortes attentes révèlent les craintes liées à la crise économique. Les français restent très pessimistes sur la situation financière de leur pays puisqu’ils ne sont plus que 48% à la juger positive contre 64% en 2010.

Consulter :
- l’intégralité de l’enquête