Dossier "Élémentaire : les nouveaux programmes à la loupe"
Cycles 2 et 3 – Education artistique et EPS
25 août 2016

Si l’éducation artistique revendique « une éducation de la sensibilité par la sensibilité », l’entrée sur les EPS se fait par les compétences.


Education artistique

L’éducation artistique revendique « une éducation de la sensibilité par la sensibilité » se référant
à l’esprit du « Plan pour les arts et la culture à l’école » de 2 000 où était armé pour la première fois
« le rôle essentiel de l’intelligence sensible dans le développement de l’enfant et les apprentissages de l’élève ».


- ARTS PLASTIQUES
Pratiques en cycle 2,
un peu abscons en cycle 3

Les quatre compétences travaillées au cycle 2 en arts plastiques le sont aussi au cycle 3 à « travailler toujours de front, lors de chaque séance » : expérimenter (matière, support, couleur), mettre en œuvre un projet, analyser sa pratique et celle des autres, être sensible au domaine de l’art...
Au cycle 2, exit le terme d’arts visuels, ainsi que l’étude de l’histoire des arts en tant que telle, discipline qui sera développée au cycle 3.

Le numérique en revanche apparaît explicitement comme support d’activité. Ces programmes restent ambitieux, malgré 9 h de moins sur l’année. Ils privilégient la pratique de l’élève, via la démarche de projet, tout comme la constitution d’une culture artistique et le regard critique.

Au cycle 3, on approfondit. Jusqu’à un niveau de questionnement pointu voire abscons puisqu’il faut aborder « la représentation plastique et les dispositifs de présentation, les fabrications et la relation entre l’objet et l’espace, la matérialité de la production plastique et la sensibilité aux constituants de l’œuvre ».


- ÉDUCATION MUSICALE
La voix au centre

En musique, les quatre compétences travaillées au cycle 2, chanter, écouter, explorer, échanger, s’enrichissent de nouvelles dimensions telles qu’« interpréter, commenter, créer, argumenter ». La voix tient un rôle central, mais aussi le corps. Six à huit chants et autant d’œuvres sont prévus sur le cycle 2, leur nombre n’est pas fixé au cycle 3. Dans ce domaine, les documents d’accompagnement développent bien les notions, sur par exemple la place du corps ou la création sonore avec des exemples d’activités.


EPS : une entrée par les compétences

Au cycle 2 comme au cycle 3, quatre champs d’apprentissage sont définis pour développer des compétences aux dimensions motrices, méthodologiques et sociales, en s’appuyant sur des APSA (activités physiques sportives et artistiques) diversifiées. À l’issue du cycle 3 tous les élèves doivent « avoir atteint un niveau attendu de compétence dans au moins une activité physique par champ d’apprentissage ».


L’ensemble du dossier

- Présentation du dossier
- Un cycle 2 redessiné
- « Donner une vraie chance aux cycles », 3 questions à André Tricot, professeur à l’ESPE de Toulouse Midi-Pyrénées, coordinateur du groupe chargé de l’élaboration du projet de programme pour le cycle 2
- Cycles 2 et 3 – Education artistique et EPS
- Un cycle 3 de consolidation
- « Aider les élèves à conquérir leur autonomie » - 3 questions à Sylvie Plane, professeure en sciences du langage à l’Université Paris-Sorbonne, membre du Conseil supérieur des programmes