16 et 17 juin à Paris
Colloque des psychologues
12 juin 2014

Les psychologues de la FSU organisent leur 2ème colloque « Le psychologue en institution » les 16 et 17 juin à Paris.

Les psychologues de la FSU organisent leur 2ème colloque « Le psychologue en institution, espaces de résistances et ressources collectives » les 16 et 17 juin à Paris.

Qu’ils travaillent au sein de l’éducation nationale, de la justice, dans les prisons ou dans le service public de l’emploi les psychologues sont, comme les autres professionnels, aux prises avec la mise en place d’indicateurs et de normes issues du « New Public Management ». De manière insidieuse ou plus directe, ces logiques de normalisation des pratiques et de banalisation des espaces et des méthodes des psychologues envahissent progressivement tous leurs champs de travail. L’espace de l’entretien psychologique, l’évaluation et le bilan, les manières de faire et les règles de fonctionnement patiemment élaborés par le métier sont percutés par l’imposition de normes extérieures inspirées par les « faiseurs de performance ».   Or, les psychologues exercent de manière souvent isolée. Certes, ils appartiennent à des équipes pluri-professionnelles mais ils ont peu d’occasion de débattre entre psychologues des évolutions de leur métier, sous l’effet des changements politiques et sociétaux.

Des questions sur la table

 
- L’unité de la psychologie, posée par Lagache a-t-elle encore un sens ?

- Quelles ressources les psychologues peuvent-ils développer pour garder la main sur leurs pratiques et sur les critères de qualité de leur travail ?

- Alors que ces professionnels interviennent dans des champs différents, qu’est-ce qui aujourd’hui les identifie tous comme psychologues, dans quels invariants du métier se retrouvent-ils et que défendent-ils ?

Autant de questions abordées durant ces deux journées, en présence de Bernard Prot (enseignant-chercheur CRTD CNAM), Patricia Attigui (professeur de psychopathologie clinique), Hélène Romano (psychologue), Patrick Landman, (psychiatre et psychanalyste), Valérie Boussard (professeur en sociologie)

Le programme complet