Chantier métier : réouverture pour les enseignants spécialisés ?
13 novembre 2014

Le ministère annonce qu’il a budgété des mesures pour les enseignants exerçant dans des « situations particulières » (enseignants spécialisés des établissements et services (ESMS), des établissements en milieu pénitentiaire...).

Alors que ce dossier semblait en panne, le ministère qui vient d’établir un bilan d’étape des chantiers « métiers » ouverts l’année dernière, annonce qu’il a budgété des mesures pour les enseignants exerçant dans des « situations particulières » (enseignants spécialisés des établissements et services (ESMS), des établissements en milieu pénitentiaire...).

On peut ainsi lire :

Le budget 2015 intègre les revalorisations indemnitaires de responsables en milieu pénitentiaire, des référents pour la scolarisation des élèves handicapés, ainsi que l’harmonisation des obligations de service et du régime indemnitaire des personnels prenant en charge les élèves à besoins particuliers

Le SNUipp avait dénoncé avec force l’arrêt des discussions à la fin de l’année dernière et avait demandé la reprise du chantier.
Cette annonce, si elle est confirmée, va dans le bon sens. Cependant, un an a été perdu.

Le SNUipp, qui porte ce dossier depuis plusieurs années, demande que les discussions reprennent sans tarder pour examiner concrètement les mesures : montant des revalorisations et obligations de service notamment et veillera à ce que l’ensemble des situations des personnels soient revues et réellement améliorées.

Lire aussi :
- Non, les chantiers métiers ne sont pas clos, Madame la ministre !