Organisation du concours rénové
Concours 2014 : le ministère répond au SNUipp-FSU
4 avril 2014

Suite aux interpellations du SNUipp-FSU sur les difficultés rencontrées dans l’organisation du CRPE 2014, le ministère s’engage à clarifier la situation.

Le 12 mars dernier, le SNUipp-FSU interpellait le ministère sur le défaut de cadrage national des premières épreuves du concours de recrutement des professeurs d’école (CRPE) qui place les étudiants comme les formateurs dans des conditions difficiles pour sa préparation. En effet, le syndicat avait constaté d’importantes inégalités et des incertitudes sur les programmes et critères d’évaluation des concours. Par ailleurs, il demandait également au ministère de rédiger un texte de cadrage sur les conditions de mise en stage des futurs M2, tout en rappelant sa demande pour que ces stages contiennent des périodes massées. Le SNUipp-FSU souhaitait une clarification d’urgence de la situation.

Le ministère s’engage

C’est chose faite puisque le ministère vient de répondre au syndicat. Dans un courrier daté du 31 mars, il s’engage à donner des consignes aux recteurs pour limiter le nombre d’APS dans l’épreuve d’EPS et confirme la tenue d’une réunion de cadrage avec les présidents de jury de concours. Il s’est également engagé à mettre en place une réflexion sur l’articulation entre le stage en responsabilité et les contenus de formation. Le SNUipp-FSU demandera à être consulté.

Lire :

- la réponse du Ministère au SNUipp-FSU