CCPC AEFE du 28 février 2017
9 mars 2017

Sur les 63 candidats positionnés sur un poste, la parité est atteinte et le SNUipp s’en félicite. 32 sont des femmes (51%) 31 sont des hommes (49%).

Cette année, le recrutement de directeurs d’écoles de plus petite taille a joué vers un rééquilibrage en faveur de la parité : sur les propositions, 4 femmes sont en effet directrices d’écoles de moins de 8 classes pour un seul homme en poste à l’étranger.

Le SNUipp est intervenu pour interroger l’Agence sur tous les dossiers qui lui avaient été confiés pour suivi et ne se voyaient pas proposer de poste à l’issue des entretiens.

PDF - 329.7 ko
CR CCPC AEFE 28 février 2017