Remaniement
Benoit Hamon nouveau ministre : le SNUipp-FSU demande à être reçu rapidement
2 avril 2014

Le Premier ministre vient d’annoncer la composition du nouveau gouvernement. Pour succéder à Vincent Peillon, c’est Benoit Hamon qui a été choisi pour diriger un grand pôle regroupant l’éducation, l’enseignement supérieur, la recherche.

Le SNUipp-FSU demande à être reçu rapidement par le nouveau ministre. Pour le syndicat, cette nouvelle nomination doit être synonyme d’améliorations concrètes pour l’Ecole et les enseignants. La priorité au primaire tout juste amorcée ne doit pas tomber aux oubliettes. Si des dossiers ont avancé, de gros chantiers restent encore devant nous : les programmes, la maternelle, la formation continue, l’amélioration des conditions d’exercice du métier, les salaires et les carrières des PE (ISAE...), le réexamen du dossier des rythmes scolaires...

Transformer l’école est plus que jamais d’actualité. Pour ce faire, il faudra bien y consacrer les moyens nécessaires et s’appuyer sur le professionnalisme et l’engagement de ceux qui font l’école au quotidien. Aujourd’hui, les enseignants du primaire sont en attente de confiance. C’est avec eux que notre école doit avancer pour faire réussir tous les élèves.