14ème Université d’automne
Benoît FALAIZE : Enseignement de l’histoire : ce que les élèves en retiennent à la fin de l’école élémentaire
11 novembre 2014

En partenariat avec la Ligue de l’enseignement et le soutien de la MGEN.

Agrégé et docteur en histoire, Benoît FALAIZE est formateur depuis 1998 à l’IUFM de Versailles. Il a été chercheur à l’Institut national de recherche pédagogique et travaille sur la didactique de l’histoire et l’histoire de l’enseignement de l’histoire. Spécialiste reconnu de l’enseignement de la Shoah et des questions controversées (colonisation, esclavage, immigration...), il a plus généralement travaillé sur l’histoire, l’éducation civique et la construction du temps à l’école primaire. Auteur d’une thèse d’histoire sur "l’évolution de l’enseignement de l’histoire à l’école élémentaire, de la Libération à nos jours, débats et pratiques pédagogiques", il est actuellement enseignant à l’Institut d’éducation de l’ESPE de Versailles, au sein de l’Université de Cergy-Pontoise.

Enseignement de l’histoire : ce que les élèves en retiennent à la fin de l’école élémentaire


Lire aussi :

- l’interview de Benoît Falaize dans le Fenêtres sur cours spécial Université d’automne

A voir :

- Le numéro spécial de [Fenêtres sur Cours] est paru : il est envoyé à toute la profession. Disponible aussi en ligne.

- La brochure de présentation de toutes les conférences de l’Université d’automne 2014, ainsi que les bibliographies proposées par les intervenants.