Education prioritaire
Education prioritaire : allègement de service pour tous !
18 décembre 2013

Le SNUipp et les autres syndicats enseignants de la FSU s’adressent ensemble à Vincent Peillon pour lui demander que la mesure d’allègement de service pour les enseignants exerçant dans l’éducation prioritaire s’applique a minima à tous les réseaux Éclair à la rentrée 2014.

Alors que le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que 100 réseaux, collèges et écoles d’un même secteur, définis comme « les plus difficiles » seraient les premiers à bénéficier d’une mesure d’allègement de service pour leurs enseignants, les syndicats enseignants de la FSU, SNUipp, SNES, SNEP et SNUEP lui demandent dans un courrier commun qu’à minima, tous les Éclairs soient concernés à la rentrée 2014.

Pour le SNUipp, les assises nationales qui vont s’ouvrir en janvier prochain devront être l’occasion d’aller plus loin et de définir les conditions d’une montée en puissance de cette disposition qui ne saurait se limiter aux 2 139 écoles aujourd’hui en Éclair. C’est bien l’ensemble des enseignants des écoles exerçant sur les territoires de l’éducation prioritaire, qu’ils soient actuellement labellisés Éclair ou RRS, qui doivent en bénéficier.
Par ailleurs, une politique de relance ambitieuse de cette éducation prioritaire doit aussi passer par des engagements concrets en termes notamment de formation continue, appuyée sur les travaux de la recherche, et de déploiement du « plus de maîtres que de classes ».

Lire :
- la lettre des syndicats de la FSU au ministre