Promotions
Accès à la hors classe : ce qui change
26 février 2015
  (1 vote)

Le SNUipp-FSU propose un tableau récapitulatif des nouveaux éléments de barème pour l’accès à la hors classe des professeurs des écoles applicables à la rentrée 2015

Suite à la tenue des chantiers métier et à la refonte de l’éducation prioritaire, le ministère de l’Éducation nationale a décidé de favoriser l’accès à la hors classe :

- pour les enseignants exerçant en éducation prioritaire (1 point supplémentaire pour l’exercice en REP et 2 points en REP+)
- celles et ceux qui occupent des fonctions de direction d’école (1 point), ainsi que les conseillères et conseillers pédagogiques (1 point).

La circulaire précisant les nouveaux éléments de barème applicables à la rentrée 2015 est parue au B.O du 26 février 2015

Télécharger le tableau récapitulatif

PDF - 121.7 ko

Les modalités de reclassement

Celles-ci ne changent pas. Le reclassement se fait à l’échelon de la hors classe comportant l’indice immédiatement supérieur, avec conservation de l’ancienneté de l’échelon de la classe normale, dans la limite d’un échelon.

Voir :
- Grille indiciaire et tableau d’avancement

L’avis du SNUipp-FSU

- Jusqu’à présent, le barème d’accès à la hors classe favorisait plutôt les directeurs et directrices d’école, les conseillers pédagogiques et les personnels de RASED pour des raisons de notation, les hommes, (en raison de la nature des postes occupés et d’interruptions de carrière moins fréquentes) et les personnels exerçant en éducation prioritaire.
- Demain, avec le nouveau barème, cette situation va se renforcer. Un phénomène avant tout lié au taux d’accès à la hors classe, qui reste encore largement insuffisant (4,5% par an ) et loin des 7% appliqués aux enseignants du second degré.

À ce titre, le SNUipp-FSU rappelle la nécessité que la hors classe soit accessible à tous et que tous les PE puissent terminer leur carrière à l’indice terminal 783 au sein d’un même grade. Aujourd’hui, six enseignants des écoles sur dix partent encore à la retraite sans avoir accédé à la hors classe, bien que le ratio qui était de 2% en 2012 ait été progressivement porté à 4,5% notamment grâce au SNUipp.

Ce que le syndicat a fait bouger

- Lors des discussions sur l’écriture du texte, le SNUipp-FSU a obtenu que soit pris en compte les collègues exerçant actuellement en ZEP/RAR/ECLAIR pour les promotions de cette année, le ministère les ayant oublié dans le projet de départ.

- Il a également obtenu qu’en cas de mesure de carte scolaire, l’enseignant devant quitter son école ne soit pas pénalisé par cette mesure et continue de pouvoir bénéficier du point supplémentaire. Par ailleurs, et là aussi suite à la demande du syndicat, en cas de changement de labellisation de l’école, l’enseignant conservera la bonification acquise.