AVS : Le métier ou presque !
27 juin 2013
  (1 vote)

Le rapport de la présidente du groupe de travail sur la professionnalisation des AVS a été rendu public mardi 25 juin. Il définit les référentiels d’activité, de compétences et de formation autour de la fonction d’accompagnant de jeunes handicapés (AJH).

Il suggère aussi de constituer un GIP (Groupement d’Intérêt Public) pour offrir un cadre d’emploi à ces AJH sur la base de contrats de droit public à durée indéterminée. Le rapport envisage donc une amélioration quantitative et qualitative de l’accompagnement reposant sur une politique inclusive favorisant l’autonomie.

Le SNUipp-FSU se réjouit que ce dossier, qu’il porte avec les personnels concernés depuis de nombreuses années, connaisse une avancée significative. La balle est maintenant dans le camp des ministères concernés.

Pour le SNUipp, qui demandait avec la FSU que ces personnels soient recrutés sous statut de la fonction publique, ce sont maintenant les discussions sur la convention-type constitutive du GIP qui devront permettre de vraiment sortir ces personnels de la précarité et de leur assurer des garanties protectrices en termes de qualification, de formation, de rémunération, de congés ou de droits salariaux.

De même, des discussions doivent s’ouvrir très rapidement, pour que soient envisagées des mesures transitoires permettant aux personnels actuellement en fonction – ils sont plus de 35 000 -, de conserver leur poste jusqu’à l’intégration dans le nouveau cadre d’emploi.

Paris, le 27 juin 2013