Autoritarisme, conditions salariales, conditions de travail
AEFE, MLF : Tous en grève le 3 février !
25 janvier 2015

Le SNUipp-FSU appelle les personnels de l’AEFE et de la MLF à suivre le mot d’ordre de grève de la FSU le 3 février prochain pour la revalorisation des salaires, l’amélioration des conditions de travail et de la formation et à protester contre la dégradation du climat social, la précarité et la baisse du pouvoir d’achat dans les établissements du réseau.

AEFE : autoritarisme, caporalisation, injonctions, pressions, menaces, décisions arbitraires, atteintes au droit syndical, ça suffit !

A Rio, notre délégué syndical fait l’objet d’une fin de mission anticipée. Au-delà d’un préjudice individuel, c’est la représentation syndicale qui est attaquée : en personnalisant un conflit clairement assumé par l’ensemble de l’équipe pédagogique, l’administration cherche un bouc émissaire et nous ne saurons le tolérer !

Cette mesure arbitraire et injustifiée menace clairement la paix sociale dans les établissements du Brésil. Ainsi, l’agence joue avec le feu et avec l’avenir du lycée français de Rio : personne n’a oublié le précédent du lycée français de Mexico qui a entraîné la rupture de 85 contrats de résidents.

Au second degré, des collègues sont frappés de mesures de non renouvellement de détachement. L’utilisation abusive cette procédure contre des agents jugés un peu trop « contestataires » est inacceptable. Le SNUipp appelle à la solidarité avec les personnels concernés.

Au lieu de chercher à restaurer la confiance entre les personnels et leur administration en rétablissant un vrai dialogue social, dans le respect des instances de concertation dans les établissements et en centrale, l’Agence a décidé de faire le ménage. Les personnels ne l’accepteront pas !

Ce n’est pas pour cela que les agents de l’AEFE se sont largement exprimés dans les urnes le 4 décembre dernier. Ils demandent à la directrice de reconsidérer ces situations dont les conséquences sont graves pour les intéressés.

Promesses non tenues, baisse du pouvoir d’achat, ça suffit !

ISAE toujours pas versée, indemnités de fonctions pour le 1er degré reportées aux calendes grecques, avantage familial toujours pas réactualisé, ISVL pas à la hauteur dans de nombreux pays… De promesses non tenues en décrets non respectés, les personnels résidents, déjà touchés par le gel de l’indice des fonctionnaires, sont exaspérés.

La précarité ça suffit !

La politique actuelle du réseau d’enseignement à l’étranger ne tient aucun compte du sort des personnels. Avec le maintien du plafond d’emplois de résidents et de recrutés locaux en EGD et la baisse continue du budget de l’AEFE, c’est la précarisation qui devient la règle pour les TNR et les blocages qui se multiplient lorsqu’il s’agit de revaloriser les salaires locaux.

A la Mission laïque aussi, ça suffit !

Dialogue social sans suites, non respect du droit syndical, remises en cause de la représentation des personnels en Espagne et restriction du droit à l’information syndicale dans les établissements du Maroc, le tout en pleine période d’élection professionnelle à la MLF !

En France aussi, les conditions se dégradent

Le nombre insuffisant de créations de postes laisse certains départements dans une situation intenable, notamment face à la difficulté scolaire, et prive de nombreux collègues d’accès à l’expatriation à l’étranger.

Le gel des salaires, la baisse du pouvoir d’achat, la dégradation des conditions de travail et la formation en berne ne font qu’aggraver la crise des vocations chez les enseignants.

L’Etat, qui a fixé sa priorité sur l’école, doit lui donner les moyens de lutter contre l’échec scolaire et les inégalités. Voir le préavis de grève national

TOUS SOLIDAIRES DE NOS COLLEGUES, TOUS CONTRE L’AUTORITARISME ET L’ARBITRAIRE, TOUS CONTRE LA DEGRADATION DE NOS CONDITIONS DE TRAVAIL ! TOUS EN GREVE LE 3 FEVRIER !

Préavis de grève à l’AEFE

Préavis de grève à la MLF

Le tract grève à l’AEFE

Le tract grève à la MLF