Direction d’école
30 000 nouveaux contrats aidés : Abonder l’aide administrative à la direction d’école
15 juin 2013
  (2 votes)

Le SNUipp-FSU demande à Vincent Peillon que la création des 30 000 contrats aidés, annoncée aux recteurs le 11 juin, fasse l’objet d’une mesure d’urgence en direction de l’aide à la direction d’école dès la rentrée 2013.

Vincent Peillon a annoncé aux recteurs le 11 juin dernier, la création dans l’éducation nationale de 30 000 nouveaux contrats aidés ou CUI (contrats uniques d’insertion), sans pour autant préciser les missions que pourraient effectuer ces personnels au sein des écoles.
En conséquence, le SNUipp-FSU prend les devants et demande au ministre une mesure d’urgence pour la rentrée 2013 en faveur de la direction et du fonctionnement de l’école : ces 30 000 nouveaux contrats doivent abonder l’aide administrative à la direction d’école tombée en déshérence ces derniers années. A ce jour, sur les 48 000 écoles primaires, moins de 5 000 bénéficient d’une aide administrative.

Le SNUipp-FSU souhaite que le ministre s’engage en ce sens lors des discussions qui se tiendront sur la direction d’école le 18 juin prochain. Le ministre a l’occasion d’envoyer un premier signal aux directeurs d’école en quête de soutien et de réponses concrètes pour améliorer leur condition de travail au service du fonctionnement de l’école.

D’autres signaux seront aussi nécessaires : pérennisation et professionnalisation de ces emplois d’aide administrative, augmentation du temps de décharge pour les directeurs, mise en place d’une formation initiale et continue à la fonction, reconnaissance salariale.

Paris, le 15 juin 2013

Lire aussi :
- Discussions sur la direction d’école : le ministre répond au SNUipp

Télécharger :
- le supplément de Fenêtres sur cours sur la direction d’école