Programmes 2008
19 organisations au créneau
22 septembre 2013

En 2008, 19 organisations* associations professionnelle, mouvements pédagogiques, parents d’élèves, syndicats dont le SNUipp, décryptaient la philosophie des nouveaux programmes du primaire.

Le choix d’une terminologie à l’ancienne : l’instruction avec la rédaction, la mémorisation, les règles, la morale...n’est pas anodin. Il enterre les visées d’une émancipation de l’enfant et d’une compréhension du monde que l’éducation porte. « Pas de temps consacré aux discussions et aux échanges qui rendent vivants les savoirs. On est loin de l’enfant acteur de ses apprentissages, confrontés à des situations problèmes, à la recherche et au tâtonnement » «  L’enfant décrit, apprend et récite, non pas pour penser le monde mais pour avoir de bonnes notes pour faire évaluer sa performance. Quid du collectif pourtant nécessaire à la construction des apprentissages, des savoirs et du vivre ensemble ? » s’interrogeaient ces organisations dans un communiqué commun.

* AFEF, AGEEM, AIRDF, CEMEA, CRAP, FCPE, FOEVEN, Francas, GFEN, ICEM, JPA, Ligue de l’enseignement et USEP, OCCE, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SI.EN-UNSA Education, SNUipp-FSU, SNPI-FSU

Lire :
- l’appel des 19