SALAIRES, EMPLOIS PUBLICS
18 mars : la fonction Publique en grève !
23 février 2014

Les syndicats FSU, CGT, FO et Solidaires appellent à la grève le 18 mars dans la fonction publique.

"Après plusieurs années de blocage de la valeur du point d’indice, après l’augmentation des cotisations retraite, la suppression des effectifs, la dégradation des conditions de travail, les fonctionnaires et agents publics en ont assez ! » déclarent la FSU, la CGT, FO et Solidaires dans un appel commun qui s’inscrit dans la journée interprofessionnelle pour les salaires, l’emploi public, et la protection sociale.

Or, la réduction sans précédent de 65 milliards de la dépense publique d’ici 2017, notamment pour financer le pacte de responsabilité, bloque toute possibilité de reconnaissance salariale et d’amélioration des missions des agents au service du public et notamment des plus défavorisés.Les déclarations aujourd’hui démenties sur le gel des avancements montrent bien que les fonctionnaires sont une cible d’économies à tout prix. Tout cela n’est pas acceptable.

Après quatre années de gel des salaires, il faut obtenir la fin du gel du point d’indice et l’ouverture de négociations salariales.

Les enseignants du primaire qui travaillent avec beaucoup d’élèves, font beaucoup d’heures et sont mal payés sont particulièrement concernés. Pour financer par exemple l’augmentation de l’ISAE (400 euros bruts) et son alignement sur l’ISOE (1 200 euros bruts) ou améliorer leur déroulement de carrière, il faut bien dégager des marges de manœuvre budgétaire.

Télécharger :
- la lettre aux parents
- l’appel unitaire
- l’appel de la FSU
- l’appel des organisations de retraités