16ème université d’automne : ensemble, nous faisons le choix d’une école du « tous capable »
19 octobre 2016

Les 19, 20 et 21 octobre, le SNUipp-FSU tient sa seizième université d’automne. Elle réunit, une fois de plus, une trentaine de chercheurs, spécialistes et pédagogues et plus de 400 enseignantes et enseignants du primaire toujours attentifs à faire réussir leurs élèves.

Depuis toujours, nous pensons que les enseignants peuvent être fiers de ce qui se fait dans les classes. Mais pour mieux faire encore leur travail, ils ont besoin d’être soutenus, que soient améliorées leurs conditions d’exercice du métier, d’avoir accès aux apports de la recherche et de bénéficier d’une formation continue digne de ce nom. Aucun temps n’est dégagé aujourd’hui pour les nouveaux programmes, l’inclusion scolaire, la relation aux familles, l’évaluation des élèves…

L’école fait aujourd’hui l’objet de débats qui n’honorent pas leurs auteurs. Pour nous, prendre au sérieux le problème des inégalités, comprendre les faiblesses de notre école, c’est sortir des discours simplistes, pour s’intéresser à la recherche, à ce qui se passe dans d’autres systèmes scolaires, c’est aussi prendre l’école dans toute ses dimensions avec son ancrage dans une société inégalitaire et ségrégative et investir durablement et fortement dans les politiques éducatives. Servir des listes de déploration, sur fond de nostalgie d’une école passée, en désignant comme coupables tantôt les chercheurs, tantôt les enseignants, pour justifier des politiques régressives, ne fait pas avancer l’École.

Aujourd’hui, des chercheurs tels que Philippe Meirieu, Roland Goigoux, François Dubet, ou Viviane Bouysse qui sont venus à l’Université d’automne présenter et confronter leurs travaux aux pratiques quotidiennes des enseignants sont la cible d’attaques inacceptables. Pour le SNUipp-FSU, les débats éducatifs doivent être instruits mais de manière argumentée, sérieuse et respectueuse.

Face au mépris dont ils sont victimes, le SNUipp-FSU leur exprime tout son soutien. Avec l’ensemble de la profession, nous faisons le choix d’une école du « tous capable ».

Port Leucate, le 19 octobre 2016


Lire aussi :
- le discours d’ouverture


Pour suivre l’Université d’automne sur Twitter : #UDAsnuipp