Chats, chiens ou rhinocéros : les animaux ne sont plus des meubles